La majorité des décès liés à une grossesse aux États-Unis est évitable

Posted on

Quatre décès sur cinq liés à une grossesse pourraient être évités aux États-Unis, selon un rapport publié cette semaine par les autorités sanitaires du pays, qui enregistre un taux de mortalité maternelle très élevé, notamment chez les femmes noires.

L’étude a analysé le cas d’environ 1.000 femmes, décédées entre 2017 et 2019 du fait de leur grossesse ou de complications y étant liées, jusqu’à un an après l’accouchement. «Ce rapport dépeint une image bien plus claire des décès liés aux grossesses dans ce pays», a déclaré Wanda Barfield, responsable au sein des Centres de prévention et de lutte contre les maladies (CDC), principale agence sanitaire fédérale du pays.

Quelque 22% des décès sont survenus durant la grossesse, 25% le jour de l’accouchement ou dans la semaine suivante, et 53% jusqu’à un an après. La première cause identifiée, dans 23% des cas, était un problème de santé mentale (dont suicide ou overdose), suivi par une hémorragie (14%) ou des problèmes cardiaques (13%).

55,3 décès chez les femmes noires, contre 19,1 chez les femmes blanches

Les décès ont été analysés par des comités d’experts au niveau local – composés de gynécologues, de représentants d’associations, de santé publique, etc. – chargés de formuler des recommandations. Ces comités avaient accès à «diverses informations afin de comprendre les circonstances entourant chaque décès» et ainsi pouvoir par exemple «déterminer un lien entre un suicide ou une overdose et la grossesse», a expliqué à l’AFP David Goodman, des CDC. La grossesse ou ses suites peuvent par exemple aggraver une maladie mentale, rendre difficile l’accès aux traitements psychiatriques, ou encore causer des douleurs conduisant à la prise de substances ou l’automutilation.

Un décès a été considéré comme «évitable» s’il existait «au moins une chance» qu’il soit évité grâce à «un ou plusieurs changements raisonnables» au sein du système de soin, ou de la part de la patiente ou de sa communauté. Parmi les mesures recommandées: un meilleur accès à l’assurance santé, une amélioration des soins pré et postnataux, mais aussi de meilleures solutions de transport afin de pouvoir accéder aux soins nécessaires.

Le taux de mortalité maternelle est en hausse aux États-Unis depuis des années, et il est aujourd’hui l’un des pires parmi les pays industrialisés. Il s’élevait en 2020 à 23,8 décès pour 100.000 naissances, selon des données publiées en février. Un chiffre qui recouvre de fortes inégalités: ce taux était par exemple de 55,3 décès chez les femmes noires, contre 19,1 chez les femmes blanches.

Jasaseosmm.com Smm Panel is the best and cheapest smm reseller panel Buy Facebook Verification for instant Instagram likes and followers, Buy Verification Badge, Youtube views and subscribers, TikTok followers, telegram services, and many other smm services. telegram, and many other smm services